a

All ideas streamlined into a single flow of creativity. Smiltė.

LA offices

Terre et mêts.

Robe Sézane – Sandales Tod’s

Bons baisers de ma terre bien aimée. Douces façades colorées, ruelles déchainées et tourbillonnantes. En haut de la pente le foyer. Belle pioche, la piaule de famille. Histoire de va et vient générationnels, de rituels d’été, de valses de cousins.
Doux paysage pâle au petit matin, petit à petit se dévoile, cap sur une terre mise en lumière, sublimée au fil des années, Banyuls-Sur-Mer. Nichée au cœur du pays Catalan, on y déniche des clichés, à couper le souffle, époustouflée.

D’évidences en apparences il n’est pas toujours évident d’ajuster les mots pour conter une carte postale sans défaut. Filtre bienfaiteur à l’honneur, promesse de moments de stupeur. Se surprendre et se laisser prendre au jeu du hasard, lui-même qui parfois retrace si bien les choses.

Comme à la maison mais en bord de mer, au fil de l’eau, source de clichés à immortaliser. A contre vent et courant, un lieu de rendez-vous ni trop bling ni trop been. Parade des amoureux cachés, des assoiffés de nouveautés, des habitués irrévoqués. Invitation à quelques jours de lâcher prise au cœur de ruelles colorées, où les années ont crépité, pris leurs repères sur une paire de façades nuancées.

Banyuls-Sur-Mer, même l’hiver on y prend goût. Goûter au plaisir de balades dans les terres. Trouver un certain calme, loin du vacarme, face à une mer déchainée délivrant une écume des plus bleutée.

L’intersaison alimente cette raison d’aimer plus que jamais ce paysage secret. A la faveur des récoltes on célèbre les vendanges et dès les beaux jours on se mouille à l’appel du premier bain de l’année.

Si la meilleure adresse dénichée n’a pas changé d’année en année : chez ma mémé, QG secret. Petit secret bien gardé mais soyez (r)assurées j’ai quelques bons plans pour ne pas vous laisser en plan.

Chère Guinelle, celle qui se fait belle de ville en ville. C’est bel et bien ici les coulisses de la fabrique. Impossible de repartir sans ce fameux vinaigre qui alimentent tant de bonnes adresses à travers notre douce France. Note à vous même : un euro, c’est tout, c’est rien mais c’est ce petit rien pour un cadeau joliment empaqueté.

Aimer boire et manger dans chez « El Xadic del Mar » cave à vin qui vous veut du bien. Ici les vins sont beaux et bios accompagnés (ou non) de petites assiettes bien alimentées.

« De la cave au grenier » il n’y a qu’une adresse, destination chez Sophie. Une ribambelle d’objets de curiosités à dénicher, qu’importe le moment de la journée.  

Puisqu’il y a toujours une pièce qui se fait la malle dans la valise estivale, on file chez Sylvie pour des tenues légères et colorées. Tonalité bohème à souhait.

A la tombée de la nuit on  se pomponne et l’on file s’attabler pour savourer les délices de la cuisine régionale, de vous à moi, il  y a plus d’une adresse qui m’aille. Le Clos de Paulilles : à quelques kilomètres de Banyuls-Sur-Mer, un dîner pour les fines bouches en plein cœur des vignes. L’axurit ; des petites assiettes à partager, échanger, troquer et déguster en famille ou entre amis. Enfin le bouquet final ou plutôt, le Fanal : réservation pour une nuit étoilée où virevoltent assiettes sublimées. Petits plats dans les grands pour des mets Catalans de haut vol.

Robe Zara – Sandales Repetto

Pouvoirs surdimensionnés, seule cette terre si peu découverte sait comment me laisser bouche bée.

Alice